dans cette rubrique :

bavouzet guy chandos

Que reste-t-il d'une œuvre orchestrale dans une transcription pour piano ? Avec les quatre mains réunies de Jean-Efflam Bavouzet et François-Frédéric Guy, à peu près tout ! Il faut dire qu'avant d'affronter Le Sacre du printemps de Stravinsky, Jeux de Debussy et les Deux portraits de Bartók, toutes œuvres composées en 1913, Jean-Efflam Bavouzet s'était attelé à une lecture en profondeur de l'univers pianistique de ces trois compositeurs, déjà sur le label Chandos. Le pianiste, lauréat du Grand Prix Antoine Livio de la PMI en 2011, a lui-même transcrit Jeux de Debussy. Et il a trouvé son alter ego en François-Frédéric Guy, qui lui aussi connaît son Debussy et son Bartók sur le bout des doigts.

 

karl bohm late recordings

Un coffret Deutsche Grammophon réunit les enregistrements du dernier Karl Böhm. Maîtrise souveraine de la forme, équilibre parfait des lignes et des plans, sens des couleurs aussi, ampleur qui n’est jamais lourdeur, encore moins froideur. Mozart, Schubert, Beethoven et Bruckner, évidemment. Mais aussi des Haydn parfois facétieux, des Tchaïkovski épurés, des Johann Strauss savoureux. De quoi tordre le cou à bien des idées fausses. Avec Vienne, Londres et Dresde. Écoutez d’abord, vous aurez des surprises…

Karl Böhm, Late Recordings – 23 CD (DG)

 

la PMi twitte