dans cette rubrique :

chosgr 1Chostakovitch (1906-1975) est célébré comme le Beethoven du XXe siècle.
Le centenaire du compositeur russe ressemble a un vrai marathon tant ses oeuvres (les quinze symphonies, les quatre opéras, les trois ballets, une opérette, les six concertos, les quinze quatuors à cordes, sans compter les pièces de musique de chambre) sont jouées dans le monde entier.

Guy Erismann nous fait découvrir une science musicologique peu connue, l'hymnologie. Il donne la parole à James Lyon, directeur du Conservatoire d'Evry où il enseigne l'hymnologie. James Lyon est également chargé de cours à la Faculté libre de Théologie protestante de Paris.

En tant que discipline à caractère scientifique, l'hymnologie est pratiquement inconnue en France. En revanche, dans les pays germaniques, anglo-saxons et scandinaves, elle est intégrée dans un cursus relatif, notamment, à la formation des musiciens d'église. Cet enseignement prend en considération le « cantique » (Kirchenlied) et sa disposition au sein du Gesangbuch. Son domaine concerne l'histoire du chant, des formes, des fonctions, l'herméneutique de la mélodie, l'art poétique, la musique, l'étude et l'exégèse bibliques, l'histoire, la littérature, l'anthropologie et la liturgie. Ce faisant, en tant que matière à part entière, elle intègre la musicologie, la philologie et le folklore.

james lyon

 

mots-clés fréquents